Découvrez toute l'offre de formation continue à l'UNamur

Organisation

La formation débutera le 18 novembre 2021 et se terminera fin juin 2022. Les cours auront lieu à l’Université de Namur en horaire décalé : 7 jeudis (18h-21h) et 8 samedis (9h-16h). Des séances d’encadrement (intervisions) seront organisés en partie en ligne. Une part importante de travail personnel est attendue des participants : elle représente 2/3 du temps de travail, les cours et les séances d’encadrement représentant 1/3 de l’investissement attendu.

Les langues de la formation sont le français et la langue des signes de Belgique francophone.
 

Programme et calendrier

Le programme est composé de 4 unités d’enseignement (12 crédits au total) :

  • Fondements de l’interprétation appliqués à la co-interprétation (2 crédits)
    Fondements théoriques de l’interprétation ; spécificités linguistiques et cognitives de la co-interprétation ; spécificités du travail en direct vs. en différé ; contextes et pratiques de la co-interprétation en langue des signes en Belgique et à l’étranger.
  • Conception et préparation d’un projet de co-interprétation (4 crédits)
    Recherche d’un contexte propice à la co-interprétation ; identification d’un projet ; préparation et planification du projet ; entrainements individuels et en binôme ; intervisions avec les formateurs; entrainements dirigés.
  • Réalisation d’un projet de co-interprétation en contexte professionnel (4 crédits)
    Réalisation linguistique et technique du projet ; adaptation du projets au contexte et aux attentes du client/partenaire ; séances de suivi de projet.
  • Immersion professionnelle dans un contexte autre que celui du projet (2 crédits)
    Stage (ou réalisation d’une mise en situation professionnelle dans un contexte autre que celui du projet) ; expérimentation et analyse du contact avec le client, de la préparation de la co-interprétation, de sa réalisation, de l’auto-évaluation et de l’évaluation par le client.

La formation sera organisée en deux phases.

  • La phase 1 aura lieu de novembre 2021 (après les congés de Toussaint) à février 2022. Elle sera consacrée aux aspects théoriques, à une initiation à l’interprétation simultanée (pour les Sourds) et au “feeding” (pour les entendants), à l’apprentissage des bases du montage vidéo et à la découverte du travail de co-interprétation en studio face caméra. Cette première phase sera également consacrée à la réflexion autour des projets de co-interprétation qui seront développés durant la phase 2.
  • La phase 2 aura lieu de mars 2022 (après les congés de Carnaval) à mai. Elle sera consacrée au projet de co-interprétation en binôme et à l’immersion professionnelle (stage).

Une évaluation intermédiaire aura lieu à la fin de la phase 1 et déterminera l’accès à la phase 2 de la formation. L’évaluation finale aura lieu fin juin 2022.
 

Responsables

Le certificat en co-interprétation en direct et en différé français – langue des signes de Belgique francophone est un certificat d’université assorti de l’octroi de crédits (12 ECTS). Il est sous la responsabilité académique de Laurence Meurant, membre du corps académique de l'Université de Namur, de Pascaline Brillant, responsable de Cosens et de Julie Carlier, responsable de Musk.

 

Équipe enseignante et de coordination pédagogique

  • Cosens – Interprètes professionnels entendants expérimentés dans les techniques de la co-interprétation en tant qu’interprètes pivot : Pascaline Brillant, Jessica Dejemeppe, Illana Tondeur.
  • Musk – Professionnels sourds expérimentés dans les techniques de la co-interprétation en tant que locuteurs sourds relais : Julie Carlier et collègues.
  • Université de Namur – Linguistes et interprètes membres du Laboratoire de langue des signes de Belgique francophone (LSFB-Lab) : Laurence Meurant, Nicolas Hanquet, ainsi que certains autres chercheurs du laboratoire.